Les CM1B et CM1C à Dolisie
Article mis en ligne le 15 avril 2014
Imprimer logo imprimer imprimer en pdf

Du mardi 18 mars et jeudi 20 mars, les classes de CM1 B et C sont partis en classe découverte à Dolisie. Les élèves et les enseignants sont revenus ravis de ce séjour. Ce voyage a été l’occasion d’écrire et de dessiner chaque jour dans un cahier de voyage personnel.

Voici le journal de bord :

Jour n°1 :
Après un voyage confortable de quatre heures trente dans un train Gazelle, les classes ont marché jusqu’à leurs hôtels respectifs pour découvrir leur chambre et s’y installer.
Ensuite, le programme axé autour de la découverte de la ville et de la brousse a permis, le premier jour, de découvrir la gare, le grand marché et les rues de la ville à travers les déplacements à pied.
Lors de la visite du grand marché couvert, les groupes d’élèves ont acheté des fruits pour préparer une salade de fruits dégustée au repas du soir.
La courte veillée a ponctué cette journée par un conte et une danse avec Georges M’Boussi.


Jour n°2 :
C’est le départ en bus puis la randonnée guidée par Georges M’Boussi pour les champs de manioc, d’arachide et de maïs. En chemin, Georges nous montre une termitière champignon, une sauterelle colorée et fait goûter des petits fruits de la brousse. Nous avons la chance d’observer des gens qui préparent la farine de manioc avec laquelle ils remplissent des grands sacs qui seront exportés à Pointe Noire.
Arrivés aux champs, les élèves en atelier participent à l’arrachage du manioc et des arachides ainsi qu’à la cueillette du maïs. C’est l’occasion de rencontrer les agriculteurs et agricultrices Ma Philo, Brigitte, Michel et le rasta Bill qui montrent leur travail et aident les jeunes apprentis agriculteurs.
L’après-midi est réservée aux arts visuels avec la visite de l’exposition de masques de l’hôtel GAPS et la réalisation d’œuvres de land art en extérieur.
La veillée est animée par des chansons et d’autres contes de Georges M’Boussi.



Jour n°3 :
Le dernier matin était consacré au rangement puis à la découverte du travail de la vannerie. Après une randonnée vers le haut de la ville qui a permis d’admirer une vue panoramique des alentours, les élèves ont préparé la liane en la grattant et en la fendant puis ils ont tressé des petits paniers. Ils étaient initiés et encadrés par des artisans vanniers.
Après un dernier repas, les deux classes ont marché jusqu’à la gare pour prendre le train du retour. Ce voyage s’est aussi bien passé que l’aller. Le train est même arrivé en avance.


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique





RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2013 © Lycée Français Charlemagne - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.78.4
Hébergeur : OFIS