De Pointe Noire à New York – Histoire d’un marathon
Article mis en ligne le 12 novembre 2014
Imprimer logo imprimer imprimer en pdf



Après des semaines d’entraînement dans la chaleur de Pointe Noire, l’attente du départ dans le vent et le froid new yorkais fut difficile. Et puis ce fut le Verrazano Bridge, Brooklyn, Queens, l’interminable 1ère avenue de Manhattan, le Bronx et enfin l’arrivée dans Central Park. Des milliers de spectateurs et leurs encouragements, des orchestres, des policiers débonnaires, des odeurs de fastfood et les couleurs de l’automne... (Très) loin des kényans certes mais avec le plaisir d’une course maîtrisée en 3h46’.



Pour l’ensemble de la communauté éducative de Pointe-Noire, un grand bravo à notre collègue, Etienne Simonnet ! Et un grand merci pour avoir couru avec le tee-shirt du lycée Charlemagne !

Forum
Répondre à cet article
De Pointe Noire à New York – Histoire d’un marathon
Ses parents - le 13 novembre 2014

Bravo à notre sportif

De Pointe Noire à New York – Histoire d’un marathon
CA - le 13 novembre 2014

Tu ferai mieux la fois prochaine.Il ne faut pas oublier une compétition 15 jours avant l’épreuve finale. Il va falloir en trouver une.
Bravo encore même si j’avais les mains gelées pour la prise des photos. Puis le marathon d’avion.

De Pointe Noire à New York – Histoire d’un marathon
Lambert - le 21 novembre 2014

Bravo, mais attention quand on va s’y mettre on te battra sans souci :) !!

Dans la même rubrique





RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2013 © Lycée Français Charlemagne - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.78.4
Hébergeur : OFIS