Skip to content

CulturAmérica

Narrow screen resolution Wide screen resolution Auto adjust screen size Increase font size Decrease font size Default font size default color cyan color green color brick color light color
La victoire de Lenin Moreno : une charnière régionale ?
Écrit par Thierry Deronne   
07-04-2017


lenin-moreno-elecciones-en-ecuador-580x326-1-580x326.jpgQuelques mois après la réélection de Daniel Ortega au Nicaragua, la victoire de Lenín Moreno en Equateur constitue un échec précoce pour la théorie de la « fin de cycle » régionale. Le candidat du « corréisme » a triomphé précisément parce qu’il a su mettre en lumière avec clarté le péril de la restauration conservatrice dans son pays, vu les expériences en cours en Argentine et au Brésil. Il gagne grâce aux profondes transformations sociales menées en Équateur pendant les dix ans de gouvernement de Rafael Correa Delgado, et parce qu’il a réussi à transmettre (1) l’impact des politiques régressives économiques mises en place par des Macri et Temer – qui voyaient en Lasso un hypothétique et nouvel allié régional.

Lire la suite...
 
Festival latino-américain de Pau et région
Écrit par Jean Ortiz   
05-04-2017

25 ans de solidarité, d’engagement, d’ouverture, de graines jetées au vent. Une mort féconde.

Lorsque en 1992 fut célébré le « Cinquième centenaire de ‘la découverte’ de L’Amérique », notre sang ne fit qu’un tour. Ainsi naquit ce qui deviendra le Festival CulturAmérica de Pau et région. La 25ième et dernière édition (de « despedida »), vient de se tenir... Le Festival naît d’un malaise, d’une colère, et d’un partenariat fécond avec le Méliès.

En 1992, des intellectuels célébraient la richesse des processus de métissage en Amérique sans condamner, ni même étudier, le génocide. D’autres se contentaient de l’effleurer. Comment parler encore de « découverte » ? Comme si l’histoire avait commencé lorsque débarquèrent, pour le compte de la monarchie castillane, quelques « fous de Dieu », « le sabre et le goupillon », pas si fous que cela, des mercenaires dotés de chevaux terrifiants, crachant le feu, et assoiffés d’enrichissement... Ainsi le chante la Mexicaine Amparo Ochoa dans sa sublime « Maldición de Malinche », du nom de l’Indienne qui « coucha » avec le conquistador Hernán Cortés.

Lire la suite...
 
Le Venezuela serait-il devenu une dictature ?
Écrit par Jean Ortiz   
02-04-2017
Imagine-t-on un pays démocratique où le parlement se déclare en « rébellion totale » (depuis janvier) , décide d’ignorer, de « méconnaître », le président démocratiquement élu, et ce, de surcroît, dans un système présidentiel de longue date ? La majorité du parlement vénézuélien, acquise largement à l’opposition de droite et d’extrême droite depuis décembre 2015 (112 députés sur 167 sièges, dont trois députés anti-chavistes, élus illégalement par l’achat de votes (attesté), a décidé de se mettre hors la loi depuis janvier 2016 ; elle veut accélérer la politique du pire et le bras de fer à quitte ou double avec le président Maduro. Elle refuse les trois élections partielles pour renouveler (en Amazone) les sièges des trois députés usurpateurs coupables « d’irrégularités démontrées ».
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 4 sur 9